Lord Hugh Seymour et le roi George IV

Hugh Seymour, plus tard connu sous le nom de Lord Seymour, est né le 29 avril 1759. Il était le 2x arrière-grand-père du mari de la nièce de la femme de mon 4ème cousin. Il était le 5e fils de Francis Seymour-Conway, 1er marquis de Hertford et de sa mère, Isabella Fitzroy. À l'époque, la famille Seymour-Conway était l'une des familles les plus riches d'Angleterre.

 

À l'âge de 11 ans, sur sa propre insistance, Hugh a rejoint la Marine. Il a d'abord servi comme serviteur du capitaine sur le yacht William and Mary et 2 ans plus tard, il a déménagé sur le HMS Pearl sous les ordres de son parent, le capitaine George Levison-Gower, stationné au large de Terre-Neuve.

 

En 1776, Hugh était un lieutenant servant à bord de l'Alarm pendant la guerre d'Indépendance américaine. À la suite de la paix de Paris de 1783, qui mit fin à la guerre avec l'Amérique, Hugh s'installa à Londres avec son frère, Lord George Seymour et John Willet Payne, officier de marine et ami personnel de George, le prince de Galles.

 

Les 3 hommes ont rejoint le prince de Galles sur bon nombre de ses exploits de consommation d'alcool à travers Londres. Hugh et le prince George (futur roi George IV) sont devenus de bons amis pour le reste de la vie de Hugh. Cependant, leurs exploits inquiétèrent la famille de Hugh (et, très probablement aussi la famille du prince) et, sur l'insistance de sa famille, épousèrent Lady Anne Horatia Waldegrave en 1785 pour freiner ses manières sauvages.

 

Hugh a poursuivi sa carrière dans la marine et a été impliqué dans la guerre de la Révolution française lorsque les royalistes français ont demandé de l'aide à l'Angleterre et à l'Espagne pour se protéger contre les révolutionnaires. Hugh a rejoint l'Amirauté en 1795 devenant Lord de l'Amirauté. En 1799, il est nommé vice-amiral et envoyé aux Antilles en tant que commandant en chef de la station Jamaica à Port Royal, en Jamaïque. En 1800, Hugh tomba malade de la fièvre jaune et mourut à bord du HMS Tisiphone en septembre 1801. Son corps fut renvoyé en Angleterre et il fut enterré avec sa femme, qui, par coïncidence, était décédée à Bristol, en Angleterre, quelques jours avant Hugh. lui-même était mort.

 

Hugh Seymour et sa femme, Lady Anne, ont eu 7 enfants, dont 6 leur ont survécu :

 

Sir George Seymour, amiral de la flotte (1787-1870)

Hugh Henry John Seymour, lieutenant-colonel (1790-1821)

Sir Horace Beauchamp Seymour, colonel (1791-1851)

William John Richard Seymour (1793-1801)

Frédéric Charles Guillaume Seymour (1797-1856)

Mary Georgiana Seymour (morte en 1848)

Horatia Maria Frances Seymour (morte en 1853)