Reine Joan Beaufort, 5e arrière-grand-mère de mon oncle Thomas R. Rattray (par alliance)

Ma onzième grand-tante, le mari de Margaret Galloway, le 5e arrière-grand-père de Thomas R. Rattray était Sir John Stewart, 2e comte d'Atholl. Sa mère était Joan Beaufort et son père était Sir James Stewart, le chevalier noir de Lorn. Joan Beaufort a déjà été mariée au roi Jacques Ier d'Écosse. Avec ce mariage, Sir James Stewart devint le beau-père du roi Jacques II.

 

Joan Beaufort était la fille de John Beaufort, 1er comte de Sommerset (et petit-fils du roi Édouard III d'Angleterre)  et Margaret Holland (fille de Thomas Holland, 2e comte de Kent dont la mère était également la mère du roi Richard II d'Angleterre).  Jeanne était également la demi-nièce du roi Henri IV d'Angleterre. Le roi Jacques Ier d'Écosse a rencontré Jeanne alors qu'il était prisonnier en Angleterre et la connaissait depuis au moins 1420. Le roi Jacques a écrit un poème, prétendument inspiré lorsqu'il a vu Jeanne à travers la fenêtre alors que Jeanne était dans le jardin ; le poème s'appelait "The Kingis Quair". Bien que Jacques Ier ait pu être pris avec Joan, leur mariage était au moins partiellement motivé par des considérations politiques, car leur union renforcerait les relations entre l'Écosse et l'Angleterre, plutôt que de permettre une alliance plus forte entre les Écossais et les Français.  

 

Le 12 février 1424, le roi Jacques et Jeanne se sont mariés à l'église St. Mary Overie de Southwark, à Londres. Joan est retournée en Écosse avec son nouveau mari. On dit que Jeanne, en tant que reine, suppliait souvent le roi au nom de ceux qui devaient être exécutés.

 

Le roi Jacques Ier et la reine Jeanne ont eu 8 enfants :

 

Margaret Stewart, princesse d'Écosse qui a épousé le prince Louis, dauphin de Viennois qui a ensuite été couronné roi Louis XI de France.

 

Isabella Stewart, princesse d'Écosse qui épousa François Ier, duc de Bretagne.

 

Mary Stewart, comtesse de Buchan qui épousa Wolfart VI van Borsselen

 

Jeanne d'Écosse, comtesse de Morton qui épousa James Douglas, 1er comte de Morton

 

Alexander Stewart, duc de Rothesay et jumeau de Jacques II

 

Jacques II, roi d'Ecosse

 

Annabella Stewart, princesse d'Écosse qui a épousé Louis de Savoie puis a divorcé ; marié en second lieu George Gordon, 2e comte de Huntly

 

Eleanor Stewart, princesse d'Écosse qui épousa Sigismond, archiduc d'Autriche

 

Le 21 février,  1437, le roi Jacques Ier est assassiné à Perth par Walter Stewart, comte d'Atholl.   Joan, qui était avec son mari à l'époque, avait également été la cible d'un assassinat, mais elle a réussi à s'échapper avec des blessures. Bien que Joan ait identifié le comte d'Atholl comme l'assassin et ait encouragé avec succès ses partisans à l'attaquer, elle a dû abandonner le pouvoir 3 mois plus tard en raison de l'impopularité de Joan étant anglaise, et les Écossais ne voulaient pas d'une Anglaise comme dirigeante. Par la suite, le comte de Douglas a été nommé au pouvoir bien que Joan a maintenu le contrôle de son fils, James II,  le roi d'Ecosse.

 

Fin juillet 1439, Joan épousa James Stewart, le chevalier noir de Lorn, un ancêtre de mon 11e grand-oncle par alliance, amenant notre famille directement dans les maisons nobles d'Europe.

 

Voici un article sur James Stewart de Wikipedia :

 

James Stewart, le chevalier noir de Lorn (vers 1399-vers 1451) :

 

Le chevalier noir de Lorn est né à Innermeath, en Écosse. Son père, Sir John Stewart (décédé le 26 avril 1421), était ambassadeur en Angleterre et était marié à Isabel MacDougall (décédée le 21 décembre 1439), héritière de la maison d'Ergadia, la lignée aînée descendant de Somerled, roi de Mann et les îles. Il était un descendant en ligne directe d'Alexander Stewart, 4e grand intendant d'Écosse, par l'intermédiaire de son deuxième fils, Sir John Stewart of Bonkill, qui a été tué à la bataille de Falkirk. Sa mère était également une descendante de Robert Ier d'Écosse par son second mariage avec Elizabeth de Burgh.

 

James était un frère cadet de Robert Stewart, 1er Lord Lorne (1382-1449), dont les descendants portaient ce titre. Il était un allié des Black Douglas, comtes de Douglas. Après le meurtre de Jacques Ier d'Écosse en 1437, le pouvoir était détenu par Archibald Douglas, 5e comte de Douglas, en tant que régent du mineur Jacques II d'Écosse. Les Stewarts de Lorne faisaient partie de ses partisans les plus fiables, et leur pouvoir augmentait considérablement tandis que la famille Douglas contrôlait l'Écosse et que le roi n'avait que 7 ans. Cependant, la mort inattendue du 5e comte de Douglas d'une fièvre en 1439 a vu le pouvoir désormais difficilement partagé entre William, 1er Lord Crichton, chancelier d'Écosse et Sir Alexander Livingston, gouverneur du château de Stirling.

Stewart a épousé la reine douairière, Joan Beaufort, et est devenu le beau-père de Jacques II. Stewart et ses alliés de Douglas prévoyaient de retirer le jeune James II qui était détenu par Livingstone dans son fief du château de Stirling. Cependant, Livingston arrête Lady Joan le 3 août 1439, l'emprisonne au château de Stirling, tout en jetant Sir James et son frère Sir William dans son cachot. Ils ont ensuite été libérés pour bonne conduite. Il a reçu un sauf-conduit en Angleterre en 1445, 1447 et 1451. Il aurait été capturé en mer par des pirates flamands et mis à mort après 1451.

 

Il épousa, avant le 21 septembre 1439, Joan Beaufort, reine douairière d'Écosse et veuve de Jacques Ier d'Écosse. Ils avaient une dispense papale. Joan était une fille de John Beaufort, 1er comte de Somerset (fils de Katherine De Roet/Swynford et Jean de Gand, duc de Lancaster, fils d'Edouard III d'Angleterre) par son épouse Lady Margaret Holland, fille de Thomas Holland, 2e Comte de Kent et Joan 'The Fair Maid' of Kent.

 

James Stewart et Joan Beaufort ont eu 3 enfants :

 

John Stewart, 1er comte d'Atholl
James Stewart, comte de Buchan, d. 1499. Marié le 27 mars 1459 avec Margaret Ogilvy, fille d'Alexander Ogilvy of Auchterhouse.
Andrew Stewart, v. 1443-1501. L'évêque de Moray de 1483-1501.

 

James Stewart était un allié du comte de Douglas et a comploté avec lui pour renverser Alexander Livingstone, le gouverneur de Sterling Castle. Livingstone a arrêté Joan en août 1439, peu de temps après son mariage avec James Stewart, et l'a forcée à lui céder le contrôle de James II. En 1445, alors que la bataille se poursuivait entre Livingstone et Joan, elle tomba en état de siège au château de Dunbar. Le 15 juillet 1445, Joan mourut au château de Dunbar et fut enterrée au prieuré des Chartreux à Perth.

 

Alors que Joan était détenue prisonnière au château, son mari James Stewart et son frère, Sir William Stewart, ont été jetés dans le cachot du château. Ils ont été détenus dans le donjon et relâchés plus tard en 1445. Après 1451, James Stewart aurait été capturé en mer par des pirates flamands et mis à mort.

 

 

Par la lignée de Joan, elle est liée à de nombreux ancêtres notables :

Le roi Henri II d'Angleterre

Le roi Guillaume Ier d'Angleterre

Charlemagne

Hugues Capet

Rurik

Alfred le Grand

 

Les enfants de Joan sont également importants sur le plan historique, liant directement notre famille à :

Le roi Jacques II d'Écosse et son épouse, Marie de Gueldre

Le roi Louis XI de France par son mariage avec Margaret Stewart, princesse d'Écosse

 

Par le mariage du roi Jacques II :

Le roi Jacques III d'Écosse et son épouse Marguerite de Danemark (fille du roi Christian Ier de Danemark)

 

Par le mariage du roi Jacques III :

Le roi Jacques IV d'Écosse et son épouse Margaret Tudor, fille du roi Henri VIII d'Angleterre

 

Par le mariage du roi Jacques IV :

Le roi Jacques V d'Écosse et son épouse Madeliene de Valois qui sont décédés peu de temps après leur mariage, puis sa 2e épouse, Marie de Guise.

 

Par le mariage du roi Jacques V avec Marie de Guise :

Marie, reine d'Écosse qui épousa pour la première fois François, dauphin de France (plus tard le roi François II jusqu'à sa mort 2 ans après leur mariage ; son second mari était son cousin germain, Henry Stewart,  Lord Darnley qui a été assassiné dans le jardin de sa résidence et sa résidence détruite par une explosion ; son dernier mari était James Hepburn, 4e comte de Bothwell, que beaucoup soupçonnaient d'avoir assassiné Lord Darnley. (Marie a été forcée d'abdiquer, jetée à son fils de 1 an, James VI, et s'est dirigée vers l'Angleterre pour chercher la protection de son 1er cousin une fois enlevé, la reine Elizabeth I d'Angleterre - nous savons tous à quel point cela s'est mal passé pour Mary !)

 

Par le mariage de Marie, reine d'Écosse à Henry Stewart, Lord Darnley :

Le roi Jacques VI d'Écosse et le roi Jacques Ier d'Angleterre  qui épousa Anne de Danemark, fille du roi Frédéric II de Danemark et sa femme, Sophie de Mecklembourg-Gustrow.

 

Par le mariage du roi Jacques VI d'Écosse, I d'Angleterre et Anne de Danemark :

Le roi Charles Ier d'Angleterre qui épousa Henriette Marie de France, fille d'Henri IV, roi de France et de son épouse Marie de Médicis

 

Par le mariage du roi Charles Ier d'Angleterre et d'Henriette Marie de France :

Le roi Charles II d'Angleterre

Le roi Jacques II d'Angleterre et VII  d'Écosse qui épousa Anne Hyde, duchesse d'York

 

Par le mariage de  Le roi Jacques II et Anne Hyde :

La reine Marie II d'Angleterre qui épousa son cousin germain, Guillaume III et II

La reine Anne de Grande-Bretagne qui a épousé le prince George de Danemark

 

La reine Anne de Grande-Bretagne et le prince George de Danemark ont eu un enfant, le prince William de Gloucester, décédé à l'âge de 11 ans.

 

À ce stade, la monarchie britannique passa au plus vieux parent vivant de la reine Anne, le roi George I et la monarchie fut remise à la maison de Hanovre.