Charlotte Christian Bruce, Lady Locker

Charlotte Christina Bruce était ma 3e cousine et la fille de Thomas Bruce, Lord Elgin, et ma 2e cousine, Elizabeth Oswald.

 

Lady Charlotte Bruce a épousé Frederick Locker et était sa seconde épouse. Frederick était le fils d'Edward Hawke Locker et d'Eleanor Mary Elizabeth Boucher. Le grand-père de Frédéric était également une personne d'intérêt historique.  Le grand-père de Frederick était le capitaine William Locker, un officier de la Royal Navy et celui qui a donné à Lord Nelson le conseil célèbre « d'approcher un Français et de le battre ».  Le futur Lord Nelson servit sous les ordres de William Locker à bord du HMS Lowestoffe en 1777, à peine âgé de 19 ans. Vingt ans plus tard, en 1799, Nelson écrivit à son ancien capitaine :

 

« J'ai été votre érudit ; c'est vous qui m'avez appris à embarquer un Français par votre conduite lors de l'Expérience ; c'est vous qui m'avez toujours dit : « Mettez près d'un Français et vous le battre ; » et mon seul mérite dans ma profession est d'être un bon érudit. Notre amitié ne finira jamais qu'avec ma vie, mais vous avez toujours été trop partial envers moi.

 

Je consacrerai une autre page entière au capitaine William Locker car il était une figure intéressante et intégrale dans l'histoire du monde.

 

Le grand-père maternel de Frederick, le révérend Jonathan Boucher, vicaire d'Epsom était un ami personnel de George Washington.

 

Les contacts de Charlotte avec les grands de l'histoire ne s'arrêtent pas là. Son mari Frederick était ami avec de nombreuses personnalités littéraires désormais célèbres, notamment les Browning Sisters, Charles Dickens, George Eliot et Lord Tennyson. En fait, la fille de Charlotte et Frederick, Eleanor Bertha Mary Locker, a épousé le fils de Lord Tennyson, Lionel Tennyson.

 

Le beau-père de Charlotte a également eu des contacts avec des personnages historiques désormais célèbres. Edward Hawke, le plus jeune fils du capitaine William Locker, était un aquarelliste dont les œuvres sont maintenant exposées au Victoria & Alfred et aux British Museums de Londres. En 1813, il livra des dépêches directement à Lord Wellington. Il a également rencontré Napoléon en mai 1814, lors de l'exil de Napoléon à l'île d'Elbe.

 

Le beau-fils de Charlotte, Godfrey Locker-Lampson a également été impliqué dans plusieurs événements historiques importants. Il avait été approché par ceux impliqués dans le complot (et plus tard réussi) dans l'assassinat de Raspoutine. Il avait planifié une évasion pour le tsar Nicolas II de Russie et sa famille pour échapper à la Russie et se réfugier en Grande-Bretagne. Entre la Première et la Seconde Guerres mondiales, Godfrey est resté un fidèle partisan de Wintson Churchill (et il est donc probablement prudent de supposer qu'il connaissait bien Churhill) et a mis en garde les autres contre la menace imminente du communisme et du nazisme. En fait, pendant la persécution nazie des Juifs en Europe, Godfrey a personnellement organisé le passage sûr de nombreux Juifs, dont Albert Einstein et Sigmund Freud.  

 

Ce qui m'intéresse personnellement, c'est qu'Edward Hawke était également membre fondateur de l'Athenaeum Club, un club privé pour membres situé au 107 Pall Mall. Je loge à l'hôtel Sofitel, juste en face de l'Athenaeum Club.  Le club a été créé en 1824 et certains des membres les plus notables ont inclus le vicomte Palmerston, Michael Faraday, Charles Dickens, le duc de Wellington et Charles Darwin.  Je me suis toujours demandé de quel type de club il s'agissait, mais jamais en mille ans je n'aurais cru que, dans une petite partie, ma famille avait joué un rôle dans la création du club ! Je me demande s'ils me laisseraient entrer ?